Prévenir et soigner la grippe naturellement

Sommaire

 

Frissons, douleurs articulaires, fièvre, maux de tête, fatigue, symptômes respiratoires… 

Deux à six millions de Français souffrent chaque hiver de grippe saisonnière. 

La grippe ou influenza est une maladie virale qui se propage facilement par le biais de l’air ambiant ou par le contact manuel. La grippe étant un virus, les antibiotiques sont totalement inutiles pour la soigner. Par contre, de nombreuses méthodes naturelles permettent de la prévenir, ou de la soigner si le mal est déjà là. Cette fiche pratique vous dévoile les différentes méthodes pour prévenir et soigner la grippe naturellement

1. Luttez préventivement contre la grippe

Lavez-vous régulièrement les mains

Lavez-vous très régulièrement les mains, plusieurs fois par jour et systématiquement lorsque vous rentrez chez vous. Utilisez de l’eau et du savon ou un gel hydro-alcoolique.

Consulter la fiche pratique

Adoptez une bonne hygiène de vie

Pensez à vous oxygéner et à faire de l'exercice régulièrement, cela renforce votre système immunitaire.

Le sport permet aussi de maintenir sa masse musculaire, qui est le réservoir de protéines dans lequel votre système immunitaire vient puiser en cas d’infection.

Soignez votre alimentation

Essayer d'avoir une alimentation la plus variée et équilibrée possible.

  • Faites le plein de vitamine C (1 g par jour), elle booste vos défenses immunitaires : adoptez une alimentation riche en fruits frais(agrume, kiwi…) et en légumes colorés (carotte, épinard, cresson, chou, mangue…) crus ou cuits à la vapeur.
  • Faites le plein de vitamine D, une carence vous rend plus vulnérable aux infections (il a été démontré en 2009 que la vitamine D jouait un rôle essentiel pour activer l’immunité et éviter la grippe en accroissant l’activité des macrophages et la production de cytokines anti-inflammatoires) : consommez 2, ou mieux 3 fois par semaine des poissons gras (saumon, hareng, maquereau, sardine, thon).
Consulter la fiche pratique
  • Mettez au menu des aliments reconnus pour leurs vertus antivirales ou stimulantes du système immunitaire : ail et oignon, de préférence crus ; champignons, et plus particulièrement les pleurotes ; épices (cannelle, clou de girofle, gingembre, curry).

Prévenez la grippe grâce à l’homéopathie

Oscillococcinum et Influenzinum 9 CH sont susceptibles de prévenir la grippe. À partir de début octobre, prenez :

  • une dose d’Oscillococcinum tous les 15 jours ;
  • une dose d’Influenzinum 9 CH chaque semaine en octobre, novembre et décembre, puis une dose mensuelle en janvier, février et mars.

Supplémentez-vous en vitamine C

En cas d'épidémie, prenez en sus de votre alimentation, de la vitamine C en comprimés (500 mg à 1 g par jour).

Utilisez les oligo-éléments

En période hivernale, prenez des compléments de cuivre sous forme ionisée liquide à raison de :

  • trois doses par jour à jeun (ou un quart d’heure avant les repas) pendant un mois,
  • puis une dose par jour les deux mois suivants.

On trouve également du cuivre dans les céréales complètes, les lentilles, les poissons, les crustacés, les champignons ou encore le chocolat noir.

Supplémentez-vous en sélénium sous forme ionisée liquide à raison d'une fois par jour pendant trois mois (en période de grippe). Le sélénium et également présent dans les noix du Brésil, les poissons, les œufs, l’ail, l’échalote, l’oignon et les céréales complètes qui sont donc à privilégier.

Protégez-vous avec du chlorure de magnésium

Le chlorure de magnésium (en vente dans les magasins bio et pharmacies) a démontré son efficacité préventive : diluez un sachet de 20 g dans un litre d’eau et buvez un demi verre de la préparation toutes les 6 heures (1/4 de verre pour les enfants à partir de 6 ans).

Diffusez des huiles essentielles chez vous

Déposez dans un diffuseur une préparation comprenant 5 gouttes d’HE de ravintsara, 2 gouttes d’HE d’eucalyptus radié (ou d'eucalyptus globulus) et 2 gouttes d’HE de citron.

Note : vous pouvez également appliquer 1 goutte d’HE de ravintsara pure au creux de chaque poignet.

Consulter la fiche pratique

2. Soignez la grippe par des méthodes naturelles

Soignez la grippe par le repos et l’hydratation

Reposez-vous pour permettre à votre organisme de mieux lutter contre la grippe. Selon une étude, les petits dormeurs (moins de sept heures de sommeil par nuit) avaient presque trois fois plus de probabilités de contracter un rhume que ceux qui dormaient plus de huit heures.

Buvez environ deux litres par jour, cela favorise l’élimination des virus et vous réhydrate en cas de fièvre et de transpiration :

  • de l’eau et des jus d’agrumes fraîchement pressés ;
  • du thé : il a des propriétés antivirales, qui peuvent être renforcées par l’addition de jus de citron et de miel ;
  • des tisanes de fleurs de sureau (très efficace contre la grippe) ou de thym ;

Note : pour préparer une tisane, versez une tasse d’eau bouillante sur une cuillerée à soupe de fleurs séchées et faites infuser pendant 5 à 10 minutes. Filtrez puis sucrez avec du miel. Buvez 3 tasses par jour.

Consulter la fiche pratique
  • des décoctions d’épices : faites bouillir pendant 3 minutes 5 clous de girofle, un bâton de cannelle (ou 1/2 cuillerée à café de cannelle en poudre) et une pincée de gingembre dans de l’eau. Filtrez, ajoutez jus de citron et miel.

Soignez la grippe avec la vitamine C

En cas de grippe déclarée, boostez vos défenses en prenant de la vitamine C en comprimés, à raison de 1 à 2 g par jour.

La vitamine C fonctionne à la fois en préventif et en curatif, ne la négligez pas.

Soignez la grippe avec les oligo-éléments

L’argent est un oligo-élément éminemment intéressant en cas de grippe. En effet, il est antiviral et antibactérien. En se fixant sur les enveloppes des virus et sur la membrane des cellules, il stoppe la réplication des virus en empêchant la propagation de l’infection.

Il est à prendre à raison d’une dose trois fois par jour jusqu’à l’amélioration des symptômes mais pendant pas plus d’une semaine.

Le bismuth est un autre oligo-élément intéressant en particulier pour apaiser les maux de gorge. Il se trouve naturellement dans les légumes racines mais en cas de grippe on peut faire une supplémentation en en prenant une dose par jour jusqu’à l’amélioration des symptômes (pas plus d’une semaine).

Bon à savoir : le complexe cuivre-or-argent est remarquable en période de convalescence pour éviter les récidives (faire une cure de trois semaines en cas de tendance aux infections à répétition).

Soignez la grippe avec de l’ail

Consommez une gousse d'ail tous les jours, crue de préférence ou prenez 3 gélules d'ail par jour (900 mg).

Consulter la fiche pratique

Soignez la grippe avec la phytothérapie

En phytothérapie, plusieurs plantes peuvent vous aider à combattre la grippe, elles sont à prendre sous forme d’infusion ou de teinture-mère :

  • L'échinacée soigne les symptômes de la grippe et renforce le système immunitaire.
  • La fleur de sureau a des propriétés antivirales.
  • L’écorce de saule diminue les manifestations fébriles et les douleurs articulaires.
  • La camomille aide à combattre les courbatures.
  • Le thym, le bouillon blanc, le plantain sont efficaces contre les infections respiratoires et les maux de gorge. 

Vous pouvez aussi prendre de la décoction de cannelle, clous de girofle et gingembre préconisée en prévention de la grippe.

Bon à savoir : selon l’Anses, en raison de leurs propriétés anti-inflammatoires, l’échinacée et le saule pourraient perturber les défenses naturelles de l’organisme utiles pour lutter contre les infections et en particulier contre le COVID-19. L’Agence recommande de suspendre sa consommation si des symptômes du coronavirus font leur apparition.

Consulter la fiche pratique

Soignez la grippe avec l'aromathérapie

Il existe 3 huiles essentielles (HE) qui aident à soigner la grippe :

  • Ravintsara : antivirale et immunostimulante, c’est l’huile essentielle à utiliser en priorité en cas de grippe.
  • Tea tree : antivirale et immunostimulante.
  • Eucalyptus radié : antivirale et immunostimulante, anti-fatigue.

Note : vous pouvez prendre ces huiles essentielles par voie interne, par exemple en versant 2 gouttes d’HE sur un demi-sucre, 3 fois par jour.

Consulter la fiche pratique

Soignez la grippe avec l'homéopathie

Comme la vitamine C, l'homéopathie fonctionne en préventif et en curatif. 

Dès les premiers symptômes, prenez le plus rapidement possible une dose d’Oscillococcinum. Au cours de la grippe, prenez : une dose d’Oscillococcinum matin et soir ; une dose de sérum de Yersin 7 CH par jour pendant 3 jours.

Consulter la fiche pratique

Ces pros peuvent vous aider